Débat public le 26 septembre

Le CRIC organise un débat public vendredi 26 septembre à 20h dans la salle du club de l’amitié.

Avant d’être en mesure de proposer des solutions pour y remédier, le thème de réflexion actuel du CRIC est bien d’identifier les causes de désaffection des mantevillois pour la vie politique et les élections en particulier. L’abstention majoritaire depuis de nombreuses années traduit incontestablement ce désintérêt. Ce travail ne pourra être réalisé sans que les personnes intéressées n’aient pu exprimer leurs raisons. Ce débat est donc un première étape pour recueillir ces propos en discutant ensemble des thématiques suivantes :

– D’où vient le désintérêt pour la vie politique ?
– Quelles sont les conditions pour que les citoyens se réapproprient le débat démocratique ?

 

Historique taux abstention MlV

Publicités

Le CRIC dénonce « l’heure d’un 1er bilan » de Mantes en Mouvement

Le CRIC respecte et encourage les démarches qui tentent de répondre aux attentes des Mantevillois-e-s avec des propositions novatrices. Cependant nous ne pouvons accepter d’un mouvement politisé qu’il use et abuse d’un argumentaire calomnieux, versant dans la plus vile démagogie. C’est malheureusement ce que nous avons constaté dans le tract « l’heure d’un 1er bilan » de Mantes en Mouvement – Opposition municipale.

Lire la suite

Réaction aux propos de Laurent Morin, 1er adjoint au maire de Mantes la Ville

Nous portons à votre connaissance les propos publiés 14 septembre 2014 par le 1er adjoint au maire de Mantes la Ville, M. Laurent Morin, sur sa page publique du réseau social Facebook.

CaptureLMmetissage

Ces quelques mots reprennent sans la citer la théorie de Joseph Arthur de Gobineau développée dans sa thèse « Essai sur l’inégalité des races humaines ». Nous vous rappelons que ce texte est un élément fondateur du racisme contemporain et qu’il a largement influencé les théories aryennes du IIIème Reich.

Monsieur Morin associe délibérément le métissage et l’eugénisme. L’eugénisme se caractérise par l’usage de techniques scientifiques avilissantes, porte atteinte à l’intégrité de l’espèce humaine et vise à sélectionner les personnes. Incontestablement le métissage n’est le résultat d’aucune technique scientifique avilissante, ne porte pas atteinte à l’intégrité de l’espèce humaine et n’organise pas la sélection des personnes. Par ailleurs aucune loi ne l’impose et aucune industrie ne le vend.

L’argumentaire de Monsieur Morin plaide tacitement pour une ségrégation telle que nous l’avons tristement vu exercer au XXème siècle. Nous ne pouvons admettre qu’un élu puisse défendre ce projet de société. Nous ne pouvons admettre que le Maire autorise son plus proche collaborateur à porter ces idées publiquement.

Il est inconcevable qu’un élu puisse comparer le métissage avec l’eugénisme – pratique réprouvée par le Code Civil et condamnée à la réclusion criminelle par la législation.

Par ailleurs cette assertion témoigne sans conteste d’un immense mépris pour nos parents, nos conjoints et nos enfants nés de l’union de deux personnes d’origines différentes.

 

Les propos de Monsieur Laurent Morin, inconséquents et indignes, sont incompatibles avec sa fonction d’élu de la République.

 

A l’équipe municipale d’en tirer les conséquences.

 

Le Collectif de Réflexion et d’Initiatives Citoyennes

Reportage La Nouvelle Edition (Canal+)

La série de reportage sur les villes FN se termine avec Mantes la Ville (après les pubs à 13min20 – La Nouvelle Edition – Canal+)

Les gens qui ont voté pour moi n’en prendrons pas ombrage

Le maire qui se réclamait être le maire de tous les mantevillois confirme bien que ses choix politiques (installation de vidéo surveillance et renfort des effectifs de la police municipale) sont destinés à son électorat – soit 10% de la population de la ville.

regarder le reportage

Débat LFM – Le désintérêt pour la vie politique

Jeudi 4 septembre, le CRIC était invité sur la radio LFM pour débattre d’un sujet au cœur des préoccupations de l’association : le désintérêt des citoyens pour la vie politique.

Bien que le thème ait été justement énoncé, l’auditeur pouvait, à l’issue de ce débat « rester sur sa faim ». Ceci tient, à notre avis à plusieurs raisons :

Lire la suite

Rendez-vous cette semaine

Le CRIC est invité dans l’émission « Ça passe ou ça clash ! » sur la radio LFM (95.5) jeudi 4 septembre à 18h pour débattre face à Mme Albuquerque de la situation politique à Mantes la Ville et du désintérêt des citoyens pour la vie démocratique.
 
Retrouvez le CRIC et toutes les associations de Mantes la Ville ce samedi 6 septembre (10h-17h) à la Salle Jacques Brel.