La Ligue des Droits de l’Homme privée de local associatif

La LDH fut créée en 1898, pour défendre un innocent le capitaine Dreyfus, sur le principe :

tout Homme dont le droit serait bafoué ou la liberté menacée est assuré de trouver auprès de nous aide et assistance

La section locale de cette association loi 1901 utilise depuis une vingtaine d’années un local à Maupomet (bureau pour les archives et les réunions du comité) et tient des permanences au CVS de l’Arche en Ciel des Brouets pour recevoir des citoyens en difficulté.

Pour l’année 2015, le Maire de Mantes-la-Ville dénonce la convention avec l’association et lui demande de libérer ces locaux pour le 31 mars.

Quelle est la motivation de la municipalité : l’intérêt général ou une autre raison ?
– FINANCIÈRE ? Nous doutons de l’intérêt des économies réalisées en ne prêtant pas ce local, lequel ne fournira jamais une ressource financière
– IDÉOLOGIQUE ? La municipalité témoignerait ainsi de son désintérêt pour les moins favorisés de nos concitoyens
– RIVALITÉ POLITICIENNE ? Le maire aurait choisi de « punir » la présidente de la LDH qui est une élue de l’opposition ? C’est faire bien peu de cas des conséquences réelles et de l’intérêt général

Le CRIC dénonce cette mesure qui prive la LDH d’un local pour recevoir les citoyens et s’associe aux actions de soutien pour l’intérêt des plus démunis.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s