Réduction drastique du budget de l’Ecole d’Arts plastiques

Lors du dernier conseil municipal, M Nauth annonce que le volume hebdomadaire d’enseignement de l’école d’art passera de 24 heures à 6 heures. Nouvelles économies annoncées, touchant un domaine culturel couvrant pourtant un large public en termes d’âges et de motivations.

Cette amputation entraîne mécaniquement la non reconduction du professeur en titre. Son contrat à durée déterminée était pourtant renouvelé sans problème depuis plusieurs saisons, à la satisfaction générale, tant de ses élèves que de ses employeurs.
Il semble très inélégant de lui proposer de postuler comme vacataire aux nouvelles conditions du poste.

Le maire s’appuie également sur la présence d’élèves hors commune, sur des cotisations non réglées, arguments rappelant les pressions déjà rencontrées par exemple sur le financement de la restauration scolaire, visant à exclure et à faire « rendre gorge » sans discernement à certains de nos concitoyens.

Le CRIC se montrera bien entendu attentif à la suite de ce dossier qui se place manifestement dans une certaine continuité de choix visant le tissu associatif et socio-culturel, priorisations et coupes sombres dont les bienfaits pour « la majorité des mantevillois » restent largement à démontrer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s