Evolution du vote FN à Mantes-la-Ville depuis 2002

Si l’on peut se rassurer de ne pas avoir vu de liste du Front national accéder à la présidence d’une région, il faut remarquer que ce parti consolide néanmoins son potentiel électoral. Pour comprendre les motivations d’un vote pour les funestes idées du FN, la désaffection des citoyens pour les autres formations politiques et être en mesure d’y apporter des réponses concrètes et viables, il est nécessaire d’observer le comportement électoral relatif à ce parti.

Nous vous proposons donc ce travail sur la commune de Mantes-la-Ville en représentant graphiquement quelques indicateurs qui nous semble pertinents sur les 3 derniers quinquennats présidentiels.

Les chiffres

Le graphique ci-dessous rend compte du nombre de voix obtenues par le 1er parti d’extrême-droite en France sur tous les scrutins auxquels il a pris part depuis 2002 à Mantes-la-Ville. Les rapport en pourcentage des votes exprimés (nombre de votes pour le FN / nombre total de votants) et de la participation sont également rapportés (nombre de votants / nombre d’électeurs inscrits sur les listes électorales).

VoteFN2002-2015

Les tendances

Une première observation des tendances indique une nette progression du rapport en votes exprimés tandis que le taux de participation se dégrade sensiblement. Une variation concomitante de ces 2 phénomènes peut être envisagée mais il serait alors trop simpliste d’attribuer la progression du vote FN au seul désengagement électoral d’une partie de la population.

TendancesVoteFN2002-2015 - Copie

Moyennes des indicateurs par quinquennats présidentiel

Une observation moyenne sur les 3 derniers quinquennats présidentiels est également significatif de l’évolution du comportement du vote FN et de son impact sur les scrutins.

Il sera intéressant de comprendre les changements remarquables de chacun des 3 indicateurs sur ces périodes bien distinctes et d’en dégager les causes. Mais au regard des données observées, il semble inéluctable que le vote FN – et surtout son poids dans les scrutins – progresse d’abord parce que les autres formations politiques récupèrent moins de voix. C’est donc en proposant aux citoyens une offre politique sérieuse, constructive et sincère, des alternatives crédibles et respectueuses des valeurs de la République Française que nous pourrons envisager un regain de confiance envers nos appareils démocratiques et épuiser le vote vers les partis d’extrême-droite.

(sources : http://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats | consolidation et analyse CRIC Mantes-la-Ville)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s