Conseil Municipal du mardi 26 mai 2015

Prenez « 10 minutes » pour écouter l’intégralité du Conseil Municipal du mardi 26 mai 2015 – en exclusivité sur la chaîne Youtube du CRIC.

Avec seulement 16 élus (sur 22), le groupe majoritaire ne représente pas le quorum nécessaire à la tenue du Conseil (17 élus présents). Aussi les 3 groupes d’opposition ont décidé de quitter la séance et donc d’ajourner ce Conseil qui devra être reporté.

Avant cette interruption, M Visintainer revient sur le tweet relatif au FC Mantois de M Morin et lui demande de démissionner ou, à défaut, à M le Maire de lui retirer ses délégations. L’enregistrement ci-dessous vous propose de suivre les échanges entre l’opposition et le 1er adjoint.

Publicités

Le doute subsiste…

Le problème du point d’exclamation est son usage équivoque. Il peut exprimer une surprise ou souligner un fait remarquable, ce qui semble être le cas dans ce tweet de M. Morin, 1er adjoint au Maire de Mantes-la-Ville. Mais il peut tout aussi bien marquer une exaspération ou une admiration.

IMG Morin FC Mantois

M. Morin êtes-vous exaspéré ou admiratif ?

Sans doute êtes-vous admiratif de la réussite sportive et sociale du FC Mantois après 21 années d’existence. Ou peut-être êtes-vous exaspéré de ne pas retrouver le club de la ville au plus haut niveau tel que l’a été le CAMV en 1971, accédant à la deuxième division et s’y maintenant 4 années. Ces hypothèses sont pourtant peu probables, sinon vous n’auriez pas décidé de torpiller ce club en lui refusant les subventions auxquelles il peut prétendre pour accéder à ses objectifs.

Alors que signifie ce point d’exclamation ? Que reprochez-vous au FC Mantois et à ses adhérents d’aujourd’hui par rapport à ceux du CAMV à une époque où l’on photographiait encore en noir et blanc ?

Pour nous aider à répondre et puisque vous ne souhaitez pas apporter davantage de précision, prenons compte du contexte. D’abord vous comparez métissage et eugénisme ; propos que vous ne tenez pas à assumer très longtemps au même titre que ceux que nous rapportons ici : les 2 messages ayant été rapidement supprimés de vos comptes tweeter et facebook. Ensuite vous soutenez explicitement la théorie fantaisiste et sinistre du « grand remplacement ». Enfin et surtout vous êtes militant et élu du Front National, parti dont les militants et élus sont régulièrement condamnés pour leurs propos xénophobes.

Alors M. Morin, pour effacer toute ambiguïté, vous voudrez-bien répondre à cette question : êtes-vous raciste ?